Songe Invisible

Bienvenue sur le forum d'une petite communauté Rp qui se retrouve pour le plaisir de nouvelles aventures ensemble ... Serez vous des nôtres ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le combat du rosau blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleanir thelesias
Aubergiste
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Le combat du rosau blanc   Lun 5 Juil - 18:32

Eleanir a toujours beaucoup voyagé, ses pas le menant bien plus loin qu'on ne peut l'imaginer, depuis près de soixante ans maintenant il parcourait la Terre du Milieu s'informant et aidant a tenir les frontières contre les forces de Sauron et d'Angmar.
Il connaissait très bien les rodeurs d'Esteldin, ses frères dunedains, étant un ami proche d'Halbarad qu'il a aidé par le passé, aussi lorsqu'il apprit les intentions du roseau et leur mouvement dans les Hauts du nord, il décida de venir se renseigner auprès de son fidèle ami.

Son cheval était las, près de deux jours de voyage pour arriver jusqu'au camp secret des rodeurs des Hauts du nord, mais Osmund et le roseau avait fait du bon travail, il est vrai que les routes semblaient légèrement plus sures. Eleanir pénétra les ruines où ses frères vivaient, il laissa sa monture au soin de l'un d'entre et s'avança plus avant dans l'ancienne cité. Son regard se posa enfin vers un groupe d'hommes et de femmes qui ne semblaient pas d'ici. Les étrangers du sud....le Roseau blanc ainsi que deux représentants, l'un de la compagnie errante l'autre des libres frontalier étaient reunis autour d'une table couverte de parchemins dépliés. Eleanir s'avança discrètement jusqu'a une petite cabane où un autre rodeur se trouvait déjà, il échangèrent quelques mots et Eleanir observa la scène, repérant Osmund puis Yvaine ainsi qu'un elfe qu'il avait croisé quelques jours plus tôt a Meluinen.
Son regard se plissa, il connaissait une autre personne présente, une membre du songe, Lerith la discrète qui était aussi parmi eux, elle fut la seule a le remarquer et le salua discrètement d'un mouvement de tête.
Il lui rendit son salut et reporta son attention sur les personnes reunis autour de la table.

D'où il était posté, il ne pouvait pas être remarqué mais il ne pouvait pas non plus entendre ce qui se disait, il repartit donc passant devant nombre de ses frères qu'il salua il finit par pénétrer la salle du conseil où Halbarad se trouvait. Ils parlèrent pendant un moment, ce dernier expliquant les intentions du roseau et ce qu'ils étaient en train de faire en ce moment. Eleanir exposa les derniers événements d'Annuminas à Halbarad puis le quitta pour retourner observer la reunion de guerre des hommes du sud.

Il se posta pendant quelques minutes au même endroit que tout a l'heure puis repéra un endroit sous les voutes ou il pourrait écouter la conversation sans être vu.

Il s'y rendit discrètement et, silencieux écouta attentivement.
Ce qu'il apprit était d'importance, trois groupes se rendraient dans quelques jours a Dol dinen pour attaquer les serviteurs sombres et prendre le for.
Ce qui semblait poser problème était les engins de sièges qui mettaient en danger le troisième groupe, voué a pénétrer les remparts fortifiés mais Osmund semblait être un homme intelligent et proposa de prendre les engins et de les diriger contre le for en tirant le plus loin possible à l'intérieur, créant ainsi de gros dégats, un effet de surprise conséquent et aussi la protection des hommes du troisième groupe.

Eleanir écouta toutes les stratégies énoncées et lorsque le plan fut presque achevé, il remonta et cette fois sortit de l'ombre pour s'avancer en direction du groupe.

Uh homme de garde l'arreta mais un deuxième l'emmena aupres d'Osmund et des autres qui le saluèrent respectueusement et levèrent un regard étonné vers lui....il s'adressa à eux franchement:


"J'ai appris votre intention d'attaquer Dol Dinen et je souhaite apporter l'aide de ma lame, je vais être franc avec vous, j'ai ecouté votre conversation et je souhaite vous aider... je suis aussi volontaire pour faire parti de ce troisième groupe."
Les personnes présentes acceptèrent son aide et sa présence et lui demandèrent donc d'être à Meluinen dans deux jours pour se joindre a eux et, s'il le pouvait, amener des forces supplémentaires.

Eleanir hocha la tête et salua respectueusement a son tour les membres du roseau et les représentants présents puis prit congé...il serait là pour les aider, et peut-etre que, plus tard le Roseau viendrait a son tour en Evendim aider ses frères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanir thelesias
Aubergiste
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Le combat du rosau blanc   Jeu 8 Juil - 17:42

La route n'était pas longue entre Meluinen et Esteldin, quelques heures seulement à chevaucher pour enfin apercevoir les ruines elfiques se dresser dans la pâle lumière de la lune. Le visage du rôdeur était fermé, impassible, il fit arrêter sa monture sur la petite colline qui surplombait l'ancienne cité des elfes et observa les lieux. Là, au milieux des flambeaux qui éclairaient la scène, un groupement se faisait...des hommes du sud venu mettre un coup de pieds violent dans la fourmilière qu'était Dol Dinen.
Le regard clair d'Eleanir repéra Osmund en armure et plusieurs de ses hommes, l'elfe Feasure et quelques-uns de ses frères étaient aussi présents.
Le dunedain fit avancer sa monture et la laissa finalement aux soins d'un eldar à l'entrée de l'ancienne cité. Il pénétra les ruines et se mêla au groupe, ses yeux devisageant chaque personne présente, gravant ainsi les visages dans sa mémoire.
Il écouta attentivement les paroles échangées et remarqua le manque de discipline évident du roseau, le rôdeur fronça les sourcils mais ne jugea pas, c'est la bataille qui montrera leur valeur.
Un mouvement à sa droite lui fit tourner la tête, Cisnaol approchait de lui, fidèle au rendez-vous.
L'homme avait été rencontré plus tôt et avait proposer son aide, Eleanir lui avait donc demander de se joindre à la bataille ce qu'il n'avait pas refusé. Ithania semblait savoir choisir ses amis...Le souvenir de la conversation a son sujet avec Cisnaol pendant le festival de l'été revint dans sa mémoire mais son visage ne refléta aucun sentiment.
Le dunedain reporta son attention sur l'assemblée après avoir saluer l'homme à coté de lui d'un signe de tête.

Les effectifs semblaient être tous présents, les directives allaient maintenant être exposées.
C'est Osmund qui prit la parole et expliqua le plan: Trois groupes seraient composés, le premier prendrait la colline au nord et détournerait ainsi les engins de siège contre le fort au sud. Le deuxième assurerait leurs arrières et les défendrait contre les montées de la vallée.
Quand au troisième groupe, c'était celui qui prendrait le plus de risques, car il devait pénétrer le for et tuer le chef des orcs pour récupérer ses ordres, les pierres lancés du nord tomberaient normalement plus loin dans le bâtiment mais il y avait un risque qu'un tir rate.
Pour ce groupe, Feasure qui le conduirait, demanda des volontaires et Eleanir éleva la voix:


Ma lame sera la votre seigneur Feasure.

Le rôdeur vint se placer derrière l'elfe, dans l'ombre d'un pilier et attendit que tous les groupes soient formés. Des elfes les rejoignirent et finalement Cisnaol lui-même vint proposer son aide.
Ils étaient peu nombreux mais ils seraient plus discrets ainsi.


Bientôt ées groupes furent complètement formés et ils se mirent tous en route. Le plus discret était de passer par la forêt des trolls au sud, même si cela était des plus dangereux.
Toutefois chacun des groupes reussis a passé sans trop d'encombres et se séparèrent enfin pour que chacun mène à bien sa mission.
Ils avancèrent rapidement, Eleanir et Cisnaol étant les deux seuls hommes parmi un groupe d'elfes, ils tentaient de garder le rythme du pas légers de leurs coéquipiers. La discrétion leur permit d'avancer profondément dans le camp et bientot la première machine de guerre fut en vue.
Le groupe fondit rapidement sur les quelques orques et le troll en poste et déjà des flammes s'élevèrent haut dans le ciel tandis que la machine brulait.
Pour l'instant tout semblait marcher comme prévu, le groupe trois continua donc sa route, brulant au passage les machines et tuant les trolls et les orques qu'ils croisaient, prenant garde de ne pas alerter le for.
Ils arrivèrent enfin pres des murailles de bois et hésitèrent. Aucun signe des autres groupes jusqu'a présent, et ils n'étaient pas assez nombreux pour entrer par la force. L'indécision étreignit un instant les coeurs puis un sifflement retentit au dessus de leurs têtes tandis qu'une lourde pierre venait s'écraser loin à l'intérieur du for.
C'était le moment, la panique et les dégats causés par l'attaque leur donnaient l'opportunité qu'ils attendaient. Ils coururent jusqu'a la porte et n'eurent aucun mal a tuer les gardes puis pénétrèrent les murailles.
Plusieurs trolls leur tombèrent dessus et l'un des elfes fut gravement blessé, néanmoins ils continuèrent. Plusieurs rochers tombèrent encore sur la structure leur permettant d'évoluer rapidement jusqu'au poste de commandement ennemi.

Le groupe tua les quelques orques présent et d'autres trolls les obligèrent à se défendre. Eleanir reçut un coup au bras qui lui entailla profondément les chaires, il profita d'un moment de repis pour déchirer un morceau de sa cape et se faire un bandage. Au loin deux craquements lugubres signifièrent que deux nouveaus tirs avaient été ratés par le premier groupe. Ces derniers ne tiendraient plus longtemps les monts, le troisième groupe devait évacuer le plus tot possible.
L'indécision reprit place dans les esprits, ils n'avaient pas encore trouvé les ordres ennemis et les attaques se faisaient plus insistantes. Feasure hésitait et finalement décida la retraite.
Le rodeur profita d'un instant ou le groupe se remettait lentement en marche pour fouiller les cadavres, il mit finalement la mains sur un paquet de lettres qu'il parcourut rapidement.
Le groupe s'apprêtait a tenter une sortie lorsqu'une nouvelle pierre vint s'ecraser sur le for, leur donnant le loisir de s'esquiver. Eleanir rejoignit Feasure et lui tendit les ordres trouvés, l'elfe lui sourit enfin et ordonna officiellement la retraite. Les autres partirent devant mais le rodeur s'assura que personne ne restait, il avait deja perdu assez de ses frères pour s'être jurer de ne plus laisser personne derrière.

Le groupe trois reprit donc le chemin qu'ils avaient emprunter pour l'aller, Feasure et Eleanir fermant la marche. Les cornes des deux autres groupes avaient retenit signifiant qu'eux aussi avaient ordonné le repli. L'elfe et le rodeur laissèrent les autres membres du groupe avancer et regagner les limites de Dol Dinen assurant ainsi leurs arrières. Quelques trolls les attaquèrent mais dans la confusion, ils réussirent à les neutraliser. Les deux compagnons brulèrent un dernier engin de guerre avant de traverser le reste du camp et de rejoindre les autres groupes.
Eleanir resta en arrière avec Osmund et Feasure, s'assurant que tous rentraient sains et saufs, derrière eux les gobelins et les orques se rapprochaient dangereusement et une pluie de flèches les surpris. Le dunedain fut blessé à la jambe, pas assez toutefois pour l'empecher de se replier.

Enfin ils regagnèrent la sécurite de Meluinen et la tension retomba. Certains étaient mal en point mais aucune perte n'était à déplorée.
Les visages étaient las, les blessures nombreuses, le rodeur se mit à l'écart pour se soigner, observant de loin les hommes et les elfes présents.
Dol Dinene avait été ébranlé, cela ne faisait aucun doute, mais le prix était élevé. Osmund semblait s'en rendre compte et affichait un regard épuisé, il s'enquit de l'aide du rodeur pour porter l'un de ses camarades à l'abri.

Les blessés étaient entre de bonnes mains, maintenant il fallait penser à se reposer pour les prochaines réunions qui ne manquerqient pas avoir lieux dans les prochains jours.

Un dernier événement toutefois vint achever la fatigue morale du roseau.
Une femme avait pris Osmund en apparté et lui déversait dessus une colère inconsidérée sur les risques qu'il avait fait prendre a son groupe. Feasure et Eleanir tentèrent de lui faire entendre raison, Osmund étant trop las pour avoir le courage necessaire pour répondre.
Tout cela finit parce tasser et Eleanir reprit son cheval pour retourner a Esteldin, rendre compte a Halbarad et ses frères des derniers évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le combat du rosau blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tenue de combat ?
» combat de males tourterelles
» Prenez le combat de chien au sérieux !!!
» combat de femelle beta
» combat entre mes deux scalaires,pourquoi???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Songe Invisible :: Administration du Refuge :: Communiqués importants --
Sauter vers: